Ail ail ail ! Je vous aime 🥰.

Ornement et promesse de fleurs !

Plantés à l’automne ils attendaient bien sagement sous terre.

Suite à une expérience fâcheuse il y a plusieurs années j’ai évité la plantation pleine terre et privilégié la plantation en pots pour éviter les rongeurs éventuels ou autres parasites, ou surtout sans doute le trop d’humidité de notre terre argileuse. Et puis aussi pour les retrouver facilement dans mon jardin « fou fou » ! Garder un œil dessus quoi ! Hé hé ! Donc les voici en fleurs, pour tout vous dire je les guette depuis plusieurs mois !😂

Allium Giganteum / Allium Mount Everest : pour le blanc aussi le plus haut finalement / Allium Globemaster #allium

Nature Humaine et le paysage vivant !

Elle est bien bonne celle là ! Il faudrait faire du propre au jardin ? Et puis quoi encore !

Laissons pousser le trèfle au milieu des dimorphotéca, quitte à heurter les voisins, RHOOO, et l’Herbe à robert et les Centaurées, au pied de l’agave, héritée un peu malgré moi des beaux parents…

Et si on mélangeait Ail, Leucanthémum, l’orpin des rochers (sédum reflexum) « ils sont fous » et oui, un brin…. et c’est tant mieux et assumé !

Nature Humaine au jardin

Quelques incontournables au jardin paysage du printemps !

Fleurs de l’Epiméduim, Fleur des elfes ! Chouette feuillage et rustique.
Ombre à mi ombre ! Peu d’entretien ! J’adore !
Fleur de ciste : CISTUS Salvifolius. Se développe parfaitement bien, en port libre, non taillée pour l’instant ! Très florifère et appréciée des insectes !
Ma clématite Montana tétrarosa ! Une de mes chouchoutes ! Le pied à l’ombre la tête au soleil ! Ca doit être pour ça !
Adepte du « jardin en mouvement » ce genêt est arrivé tout seul ! Fleurs à gogo. Adoré des polinisateurs !
Fleur de rhododendron côté rue pour un jardin plus structuré ! Durée un bon mois ! Ca y est la pluie termine la floraison !
Jacinthe des bois pour un aspect encore plus naturel au pied d’une souche de châtaigniers colonisé par le lierre !
Azalée laissé généreusement il y a 17 ans par l’ancienne propriétaire, j’ai fini par les aimer.
Association avec du lamium et lierre, jonquilles à l’occasion ! A l’ombre d’un pommier et arbousier !
La consoude s’éclate cette année au potager !
Nouvel arrivé, merci les échanges avec mes clients : L’ANISODONTEA : Année 1